Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Sécurité des données dans les réseaux organisationnels et dans l'Internet of Things, utilisant un modèle d'ordre partiel

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Stambouli, Abdelouadoud (2021). Sécurité des données dans les réseaux organisationnels et dans l'Internet of Things, utilisant un modèle d'ordre partiel. Thèse. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département d'informatique et d'ingénierie, 157 p.

[thumbnail of Stambouli_Abdelouadoud_2021_these.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB) | Prévisualisation

Résumé

Pour faire face aux défis de sécurité des données, les modèles de contrôle d'accès sont mis en place. Ces modèles offrent une protection des données contre la divulgation et la destruction. Cependant, ces modèles ne concernent que les décisions d'accès, et cela n'est pas suffisant. Pour avoir une protection complète, il est également nécessaire de contrôler le transfert de données après l'accès. C'est pourquoi nous avons besoin d'un contrôle du flux de données.
Jusqu'à présent, le problème de contrôle de flux de données a trouvé une solution dans le modèle traditionnel treillis. Cependant, nous pouvons voir que certaines propriétés de ce modèle ne sont pas pratiques et elles sont très resctrictives.
Dans ce travail, nous proposons une solution alternative réalisable dans n'importe quel réseau. Notre solution prend en compte le fait que les systèmes à plusieurs niveaux sont nécessaires au secret des données. De plus, pour chaque réseau, nous pouvons efficacement construire un système à plusieurs niveaux, qui est un ordre partiel de composants qui s'avère nécessaire et suffisant pour préserver la confidentialité des données. Contrairement au modèle treillis, notre modèle est plus pratique, existe toujours et ne nécessite aucune adaptation pour l'obtenir. Nous soutenons cela avec des résultats de simulation qui prouvent la faisabilité de notre méthode pour les grands réseaux.
Nous montrons que notre méthode est applicable en dehors du contexte organisationnel et dans le grand système distribué de l'Internet des objets. L'ordre partiel des composants nous permet de configurer les réseaux IoT dans le respect des exigences du secret de la confidentialité, et de l'intégrité des données.
Enfin, nous proposons une méthode d'implémentation de notre méthode à l'aide des Software-definedd networks .Un contrôleur SDN est développé pour appliquer les règles de flux de données de notre modèle d'ordre partiel.

Type de document: Thèse (Thèse)
Directeur de mémoire/thèse: Logrippo, Luigi
Départements et école, unités de recherche et services: Informatique et ingénierie
Date de dépôt: 17 mars 2022 13:15
Dernière modification: 17 mars 2022 13:15
URI: https://di.uqo.ca/id/eprint/1346

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt